Pélerins de la charité permanents ou d'un jour, ils sont venus nous voir en Inde, ont croisé notre route, ont pris part à notre mission auprès des pauvres.

Ils partagent avec vous leur expérience à nos côtés.

Merci pour leur aide et pour leurs récits.


Juillet 2016. Témoignage de Gustave et Gaspard après leur séjour à Calcutta.

 

Amis de longue date, étudiants à Lille et à Paris, nous sommes partis en volontariat auprès des Pèlerins de la Charité à Calcutta au mois de juillet. Et quel voyage ! Partis avec beaucoup d'attentes, de joie mais aussi une légère appréhension face à ce bond dans l'inconnu, nous revenons la tête pleine de superbes souvenirs ! 

 

Lire la suite

Juillet 2016. nouveau séjour de Marie-Françoise à Calcutta, voici ses impressions.

 

J'étais bien heureuse de repartir cet été à Calcutta retrouver les amis et les Pèlerins de la Charité. Bien sûr, j'ai retrouvé l'activité principale des Pèlerins, à savoir, le service des plus pauvres parmi les pauvres à la gare de Sealdah et dans le slum (: bidonville). Vers la fin de mon séjour, j'ai participé aux visites à l'hôpital de Sealdah. Ce qui m'a le plus marquée cette fois-ci, ce fut plutôt la vie fraternelle des Pèlerins, des jeunes garçons chrétiens de l'Orissa ainsi que les deux écoliers. Il y avait également deux volontaires français participant aux activités ainsi que les deux coordinateurs évoluant chacun dans son domaine, Akash et Nasim. 

Lire la suite

La venue de Michel.  Par Michel Durand

Première journée à Calcutta

Ce lundi 4 janvier, 6 heures du matin, le sentiment d’être dans un environnement insolite presque inquiétant me réveille en sursaut : « Où suis-je ? ». Bien que somnolant, mon interrogation est de courte durée. Ces coups de klaxon incessants qui viennent de la rue, ces voix gutturales et bruyantes, cette odeur prononcée d’épices montant des étages inférieurs ; aucun doute, je suis enfin à Calcutta.

 

Les péripéties de mon arrivée me reviennent rapidement à l’esprit : l’atterrissage cinq heures plus tôt sur l’aérogare de Calcutta, l’accueil chaleureux du frère François-Marie accompagné de Raja, enfant de la Gare, le rapide parcours en voiture me conduisant de l’aérogare chez les Frères de Seva Kendra où je logerai durant mon séjour…

 

 

Lire la suite

Kolkata in my mind.  Par Thibaud Leblanc.

On revient souvent de voyage ressourcé. Parfois on en revient changé. Il y a des voyages qui s’ancrent en vous. Ils s’immiscent dans votre manière d’être, imprègnent votre vision du monde. Ceux-ci changent non seulement le regard que vous posez sur votre vie, là, sous vos yeux, autour de vous, mais aussi et surtout sur celle des autres ici et ailleurs. Voyager, c’est toujours changer notre vie mais c’est parfois changer le regard que l’on porte sur celle des autres. Et changer le regard que l’on pose sur les autres c’est changer leur vie. 

Lire la suite

Une année de gagnée.  Par la famille Montariol

Ce blog raconte le périple d’une famille française de 5 enfants expatriée en Inde. Ils y racontent leur voyage d’un an d'itinérance à la découverte des autres et de... l'Autre, voyage guidé par les rencontres du hasard et les moyens du bord.

Parmi ces rencontres, celle avec le Frère François-Marie et les Pèlerins de la Charité, qu’ils ont décidé de partager avec leurs lecteurs.

Retrouvez leur récit : "une année de gagnée"

 - Revenir à la page des témoignages -

 

Lire la suite

Récit de ma mission en Inde. Par Jean-Baptise Planson

Tout commence le 15 novembre 2012 lorsque la porte de l’avion s’ouvre et que, ne sachant encore où j’ai mis les pieds, je découvre un paysage plutôt pollué, humide et… très chaud.

Une semaine auparavant, j’étais en formation avec les Missions Étrangères de Paris. Tout cela me parait déjà bien loin et l’aventure commence avec un peu d’appréhension. Je ne peux m’empêcher de me demander dans quoi ai-je bien pu encore me lancer!

Quel contraste avec Paris où il fait très froid ! Je ressens fortement la chaleur et la lourdeur de l’air. En bas de l’escalier d’embarquement, je prends pour la première fois un transport indien : des portes bloquées, le ventilateur cassé, des puces sur la moquette et une organisation dirons-nous très indienne pour ramasser les passagers. Passé le moment de récupérer nos bagages ainsi que l’interminable passage à la douane et… me voilà enfin arrivé ! 

Lire la suite

Séjour "décapant" à Calcutta du jeudi 7 mai 2009 au mardi 5 juillet 2009. Par Mélanie Roccofort.

Arrivée à Calcutta le jeudi 7 mai 2009 : moment tant attendu… Je ne me fais pas de film en tête, pour pouvoir mieux accueillir ce que je vais vivre. Que vais-je donc découvrir ?

Je retrouve sans difficulté "Brother Francis" (le Père François-Marie que tout le monde appelle ainsi ici) qui attend patiemment l’arrivée du train indien, soit une petite heure de retard : rien de bien grave !

A partir de ce moment-là, tout s’accélère pour moi. En particulier au moment où je prends pour la première fois un "vrai bus" de Calcutta, les plus "typiques" de tout le continent. Ici, ils roulent jusqu’à leur dernière limite... et pour pouvoir les prendre, il ne faut surtout pas hésiter à crier sa destination !

Lire la suite