LES PELERINS DE LA CHARITE ONT FONDE UNE ÉCOLE POUR LES ENFANTS DE LA GARE

 

Pourquoi une école ?

Pour la plupart des enfants de la gare et des rues que les Pèlerins de la Charité ont la grâce de servir, l’éducation formelle reste absolument inaccessible, aussi bien pédagogiquement que financièrement.

L’une des priorités des Pèlerins de la Charité est de mettre chacune des aides, médicales et scolaires notamment, au niveau des enfants, en offrant le meilleur de leur compétences. Cela est encore plus vrai dans le domaine de l’éducation.

Aussi, les Pèlerins de la Charité ont nous décidé d’ouvrir une « école non formelle » (NFS – Non Formal School) accessible aux enfants des gares et des bidonvilles de Calcutta.

Cette école se donne comme premier projet d’être accessible à tous les enfants et adolescents en proposant un programme complet comprenant la rencontre fraternelle, l’éducation, le sport, des repas et un hébergement de nuit.

Quatre priorités :

  • Apprendre à lire et à écrire
  • Acquérir un niveau de culture générale de manière à leur permettre de prendre leur part dans la société
  • Par des programmes de prévention, les aider à affronter ce qui peut être dangereux et néfaste dans leur vie (abus de toute sorte, accident, sida, drogue, alcool et toute autre mauvaise attitude)
  • Apprendre à gérer son argent

Les Pèlerins de la Charité proposent également des classes d’anglais, de spiritualité, de danse ou bien encore de chant, afin de développer les talents de chacun.

L’école a été inaugurée le 15 février 2014 par Frédéric Leblanc, membre des Pèlerins de la Charité.

Elle est ouverte le mardi et le jeudi de 17h à 21h. Elle fonctionne grâce à la présence de quatre professeurs qui se répartissent les diverses matières à enseigner.



LES PELERINS DE LA CHARITE ONT OUVERT UN ABRI DE NUIT

Parmi les enfants des gares et des rues de Calcutta, avec lesquels les Pèlerins de la Charité partagent leur vie, la plupart sont sans racine et sans toit.

Or la nuit est un des moments les plus difficiles pour eux car ils sont exposés à tous les dangers. Non seulement les vols, le harcèlement des dealers, mais aussi ils sont abusés sexuellement, battus par des personnes ivres ou droguées quand ce n’est pas par la police elle-même.

Bien que les Pèlerins de la Charité aient fait le choix, à la demande des enfants, de dormir une nuit par mois auprès d’eux, ils ont conscience que ce n’est pas suffisant. C’est une des raisons pour laquelle il a été décidé d’ouvrir un abri de nuit.

Cet abri de nuit est ouvert cinq jours par semaine et les enfants de la rue peuvent arriver le soir, prendre une douche, dîner et passer une bonne nuit en sécurité avant de repartir le lendemain matin après un petit-déjeuner.


 Les Pèlerins de la Charité | 7 Allée des Brigamilles | FR-18570 Trouy
e-mail: pilgrimsofcharity@gmail.com